Image Image Image Image Image

MENTIONS LÉGALES

Propriétaire du site : CAUE de la Vendée, 45, boulevard des Etats-Unis, CS 40685, 85017 la Roche sur Yon cedex. tel : 02 51 37 44 95

Directeur de publication : Marc Coutereel, directeur du CAUE de la Vendée.
Design, conception et administration du site : Pascal Maurand (CAUE 85).
Réalisation du site : Pascal Maurand (CAUE 85), & Alyatis Informatique, 22 Route de Saint-Pompain, 85490 Benet.
Hébergement du site : OVH, 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France.

Toute reproduction totale ou partielle de ce site, sans autorisation du CAUE de la Vendée, est interdite.
Les photographies publiées sur ce site appartiennent à leurs auteurs, toute reproduction ou utilisation est interdite, sauf autorisation de ces derniers.

 

Textes & photographies :

  • Les textes de ce document sont librement inspirés des notices fournies par les concepteurs et les maîtres d’ouvrage. Le CAUE s’est efforcé d’en conserver la teneur tout en répondant aux contraintes rédactionnelles et de vulgarisation de ce site.
  • Les photographies des projets de l’édition 2016 ont été réalisées par François Dantart, architecte et photographe.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, toute personne justifiant de son identité a un droit d’accès et de rectification aux informations nominatives la concernant contenues dans les fichiers informatisés du CAUE de la Vendée.

Ce droit d’accès et de rectification peut être exercé par courrier électronique à l’adresse suivante : caue85(at)caue85.com ou par courrier postal à l’adresse : CAUE la vendée, 45, boulevard des Etats-Unis, CS 40685, 85017 la Roche sur Yon cedex
Toute personne justifiant de son identité peut, pour des motifs légitimes, s’opposer au traitement des données la concernant.

Le CAUE de la Vendée, en tant que producteur des bases de données en consultation sur son site, et conformément aux dispositions de la Loi du 1er juillet 1998 sur la Propriété intellectuelle relatives à la protection juridique des bases de données, interdit l’extraction totale ou partielle du contenu de ces bases de données sur un autre support, par tout moyen et sous toute forme que ce soit, ainsi que leur réutilisation, quelle qu’en soit la forme, par la mise à disposition du public de la totalité ou d’une partie substantielle de ce contenu. De même il interdit toute extraction abusive d’une partie non substantielle de ce contenu. (Loi n°98-536, art. L.341.1, L.341.2, L.342.1, L.342.2, L.342.3)

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites web n’engage pas le CAUE de la Vendée quant au contenu de ces sites.

Le CAUE de la Vendée s’attache à diffuser une information fiable. En dépit des nombreux efforts mis en œuvre pour atteindre cet objectif, des erreurs ou omissions peuvent, tout de même, subsister. Merci de nous les signaler pour correction.

Le CAUE de la Vendée s’attache à diffuser une information fiable. En dépit des nombreux efforts mis en œuvre pour atteindre cet objectif, des erreurs ou omissions peuvent, tout de même, subsister. Merci de nous les signaler pour correction.

logo-CAUE-blanc

 

 

Scroll to Top

To Top

Featured Projects

La Ferme du Marais Girard : Ecolodge au bord de l’Océan, Brétignolles-sur-MerCAUE de la Vendée - prix d'architecture 2016 - ferme du Marais Girard -BrétignollesCAUE de la Vendée - prix d'architecture 2016 - ferme du Marais Girard -BrétignollesCAUE de la Vendée - prix d'architecture 2016 - ferme du Marais Girard -BrétignollesCAUE de la Vendée - prix d'architecture 2016 - ferme du Marais Girard -BrétignollesCAUE de la Vendée - prix d'architecture 2016 - ferme du Marais Girard -Brétignolles

Par CAUE85

On 28, Nov 2016 | In | Par CAUE85

La Ferme du Marais Girard : Ecolodge au bord de l’Océan, Brétignolles-sur-Mer

Le projet consiste en la création d’un village vacances écologique composé de 16 villas groupées (3 types) et de bâtiments communs (restaurant, bar, piscine, cuisine participative, serre, séchoir, halle aux créations).


L’ancienne ferme du Marais Girard est située dans un espace de marais, au bord de l’océan, rattrapé par l’urbanisation pavillonnaire : un territoire littoral ordinaire.

Le programme, les aménagements et l’architecture répondent aux besoins d’intimité des vacanciers tout en proposant un lien fort avec l’environnement naturel et les activités balnéaires. La circulation sur le site se fait uniquement à pied ou à vélo. Les espaces communs sont en partie une réhabilitation d’une ancienne ferme et en partie des constructions neuves.

Lors de sa conception et jusqu’au temps du chantier, un des fils conducteurs a été de tirer parti des ressources présentes sur place en les déplaçant, transformant, réagençant :
– les anciens arbalétriers en bois de chêne vieilli de la charpente de la grange deviennent des parois dans les chambres d’hôtes et certains parements de façade sous forme de cubes de bois,
– les tuiles hors d’usage de l’ancienne couverture de la grange constituent, une fois calepinées telles des briques, la vêture du séchoir laissant largement circuler l’air marin. Le linge de l’hôtel et des familles est lavé et séché au naturel, reprenant les caractéristiques des anciens séchoirs locaux. L’empreinte carbone de l’établissement est nettement réduite tout en assurant un rôle pédagogique et ludique,
– les pierres issues des frangements ont servi à faire des gabions.

Maître d’ouvrage : SCI MADA
Maître d’œuvre : TICA architectes & urbanistes
Année d’achèvement : 2014
Surface : 1 295 m2 (surface utile de bâtiment) + 530 m2 (terrasses et circulations couvertes)
Coût : 2 353 000 € HT (hors voirie et réseaux divers)

[wpvoting]


> retour à la page précédente